Atelier PNL

L'atelier PNL de Namur
(archives d'un projet)

L'Atelier PNL
Objectif et Organisation
Agenda des derniers ateliers Les archives de l'AtelierNews:
octobre 1999, janvier 2000, mars 2000, novembre 2000

wpe1.jpg (645 bytes)

infotitre.gif (12353 bytes)

 

Sommaire du numéro d'Octobre 1999
(c) Ateliers PNL 1999

L'édito

Savez-vous que

Le calendrier des ateliers

Article: les niveaux logiques de la PNL

Comment se rendre aux ateliers PNL à Namur

un conte japonais

 

Retour page d'accueil de l'Atelier PNL

 

 

  Edito

Ca y est ! les Ateliers PNL redémarrent pour une nouvelle saison. Après la déception suite à la suppression de l'atelier du mois de septembre vous découvrirez le nouveau calendrier des Ateliers qui nous ferons traverser le cap de l'an 2000.
Cette saison est résolument axée sur le week-end Atelier que nous organisons les 20 et 21 mai 2000. Ce week-end sera l'occasion unique de vivre 2 jours de pratique et de convivialité en résidentiel dans un magnifique domaine verdoyant proche de Namur. Le programme du week-end est en encore en préparation. Deux options sont à l'étude: 1) modélisation et installation d'une ressource 2) à la découverte du niveau "logique" de l'identité. Nous restons ouvert à vos suggestions (nous en parlerons lors de l'atelier du 7 novembre). Le nombre de places est limité et le prix sera tout à fait démocratique.
Le programme prévoit des espaces de travail entre nous, de réflexion, de convivialité sans oublier des moments de travail corporel.

Les autres Ateliers seront ce que nous en ferons. N'hésitez pas à faire le pas et à proposer un sujet de pratique seul ou à plusieurs, pour une demi-journée ou tout un atelier. Tout sujet abordant la PNL est le bienvenu (révision de techniques de base, exercices ou outils découvert lors d'un séminaire, expérience professionnelle pouvant intéresser d'autres praticiens,..). Les Ateliers PNL constituent un espace unique d'expérimentation et de découverte, n'hésitez pas à nous rejoindre.

btntop.gif (880 bytes)

 

 

Savez-vous que:

Les Ateliers sont des réunions entre pairs.

Ce terme est quelques fois mal compris (surtout pas ceux qui se sentent "plus" pairs que les autres). Chacun de nous est expert de sa propre expérience de la PNL. C'est au titre d'expert de notre propre expérience que nous sommes pairs et qu'il nous est possible dans le cadre des Ateliers de proposer aux autres des sujets de pratique et d'échange qui concerne la pratique de la PNL. Aux participants il est demandé de respecter les présupposés de la PNL et principalement le fait que chacun puisse avoir sa propre carte du monde. Nous sommes convaincus que la richesse naît de la diversité et de la rencontre aux frontières de mondes différents. Les praticiens qui le souhaitent peuvent participer au projet des Ateliers et présenter un sujet. Préparer un atelier d'un jour ou d'un demi-jour est une expérience très enrichissante (comprendre un modèle ou une technique est une chose, préparer une présentation nous pousse à approfondir notre connaissance du sujet et permet de découvrir le plaisir de partager votre enthousiasme. Les praticiens qui animent déjà des formations trouveront eux un espace idéal pour "tester" de nouveaux thèmes de séminaires ou aborder des sujets avec des praticiens confirmés qui leur apporteront un feed-back constructif. Si l'idée d'une première présentation vous effraie sachez que nous pouvons vous proposer assistance (aide à la présentation, contact avec d'autres praticiens en vue d'une présentation à 2,..)

Les Ateliers veulent jouer un rôle complémentaire à celui des instituts de formation PNL

La logique des Ateliers n'est pas la même que celle des instituts de formation. Les Ateliers n'assurent pas de formation et n'ont pas de visée commerciale (la participation est destinée à couvrir les frais d'organisation tels que location de salles, publicité, courrier, téléphone, fax, etc..). Le bénéfice retiré de l'organisation des Ateliers est celui de la rencontre de praticiens (au sens large de celui qui pratique). L'idée est partie d'une volonté de créer un espace de rencontre, d'échange et de pratique qui auparavant n'existait qu'à l'occasion de l'un ou l'autre séminaire organisé par divers instituts de formation. Les Ateliers ne s'inscrivent donc pas en concurrence par rapport aux séminaires proposés sur le marché (ils n'en n'ont ni les moyens, ni l'ambition) mais plutôt en complément de ceux-ci (groupes de réflexion et de travail permettant de continuer l'expérimentation de modèles nouveaux, échange d'expérience et feed-back sur l'intégration de nouveaux concepts, synthèses et pratiques nées de ces échanges, ..).

Vous pouvez aussi créer un atelier PNL dans votre région!

Les Ateliers PNL ont été créés sur base des modèles existant en Grande-Bretagne. Ils ont pour but de créer des espaces de rencontre entre praticiens au-delà des frontières des organismes de formation à la PNL. Le projet "Atelier PNL" vise à mettre sur pied des groupes de pratique dans les grandes villes du pays et d'assurer aux praticiens en Belgique francophone un réseau de pratique unique. Si chaque groupe propose un programme indépendant, des coordination d'agenda sont organisées pour harmoniser l'offre de pratique. Des documents et conseils sont à votre disposition si vous envisagez de créer un atelier près de chez vous.

La participation financière aux Ateliers PNL

Atelier du dimanche: paiement sur place sans réservation 500 Fr, paiement par virement pour le mercredi qui précède l'atelier: 400 Fr
Atelier conférence (7 mai 1999): 400 Fr (300 Fr par virement avant le 4 mai 1999)
Week-end-atelier en résidentiel et pension complète: entre 3000 et 4000 Fr en fonction du nombre de participants.

Les paiements sont à faire sur le compte 000-0392463-01 au nom de
Assoc. Devenir, rue Courtenay 15/4 à 5000 Namur

btntop.gif (880 bytes)

 

Les Ateliers 1999-2000

Modalités pratiques

Les Ateliers se déroulent au centre ADEPS de Jambes à Namur (plan en page 4)

Accueil dès 9h30, début de l'atelier : 10 heures (sauf la conférence-atelier du 7 mai qui commence à 14 heures)
Pause de midi de 12h30 à 14h, chacun apporte ses sandwiches. Nous vous proposons d'apporter (si possible) une préparation (plat de salade, riz, tomates, fruits,..) pour plus de convivialité.

La fin des Ateliers est prévue à 16h 30

Le week-end Atelier

Le week-end Atelier se déroulera du vendredi 19 mai à dès 18 heures au dimanche 21 mai à 16 heures dans un domaine verdoyant à quelques kilomètres de Namur (plus d'information dans un prochain Atelier-news). L'objectif est créer un espace-temps unique pour vivre un week-end PNL entre nous. Durant près de 48 heures nous aurons l'occasion de pratiquer des techniques que l'on ne peut programmer dans des ateliers d'un jour. Deux thèmes vous sont proposés et feront l'objet de discussions lors des ateliers de novembre 99 et janvier 2000. Le premier est orienté sur un projet de modélisation et d'installation de compétence, le second sera centré sur un travail au niveau de l'identité.
Ce week-end se déroulera en résidentiel pour vivre 2 jours intenses de pratique dans la convivialité et en pension complète pour être libéré des aspects logistiques et nous consacrer entièrement à la pratique. En dehors des espaces de travail, nous proposerons des activités de groupe (exercices à caractères ludiques, techniques corporelles à l'aube et bien sur des moments-détente pour permettre d'échanger nos expériences de manière informelle. La participation financière sera comme pour tous les ateliers plus que raisonnable (entre 3000 et 4000 francs logement et nourriture comprise, en fonction du nombre d'inscrits). Le nombre minimum de participants est fixé à 8 et le nombre maximum est de 20.
Dès à présent bloquez ces dates dans vos agendas, et faites nous savoir au plus tôt votre intention de participer au week-end.

btntop.gif (880 bytes)

 

Les niveaux logiques de la PNL

par Christian Vanhenten

Qu'est ce que la PNL ?

"Une très bonne question, je vous remercie de me l'avoir posée !"

Définir la PNL n'est pas une simple affaire étant donné la forme, ou plutôt les formes qu'elle a adoptées en plus de vingt années.

Lorsqu'on me pose la question, j'aime à répéter la phrase de Richard Bandler : " La PNL est une attitude et une méthodologie entraînant derrière elle une remorque remplie de techniques". Bandler définissait cette attitude par une curiosité un rien impertinente. La méthodologie quant à elle n'est rien d'autre que la modélisation.

Si l'on observe comment la PNL est abordée ou définie on s'étonnera de la disparité des définitions et des approches. Il serait bon d'examiner cela de plus près.

La PNL a été inventée par Bandler et Grinder dans les années 70 à partir de l'observation de trois thérapeutes d'exception. A partir de ces observations ils ont défini les premiers modèles d'un domaine de connaissance qu'ils ont appelé programmation neuro-linguistique. Depuis d'autres modèles ont été définis, un cursus de formation a été mis au point. La PNL devenait une approche à part entière notamment grâce, entre autre, aux efforts fournis par Robert Dilts pour en rassembler et systématiser les éléments constitutifs.

Aujourd'hui après plus de vingt années, nous avons à notre disposition quantités de modèles et d'outils pouvant être mis en œuvre dans de nombreux domaines : thérapie, éducation, management, coaching, etc.

Et c'est justement cette mise en œuvre de ces techniques et outils qui est à l'origine d'un malentendu dont on n'est pas près d'être débarrassé.

Ne confond-on pas la PNL à ses applications ?

C'est ce que regrette Grinder dans une interview publié sur Internet. Le co-créateur de la PNL avait espéré qu'un groupe de personnes motivées empoignent ces méta-outils qu'il avait créé et les utilisent pour développer de nouveaux modèles d'excellence pour offrir au monde. Selon lui, la PNL dans son usage le plus répandu est utilisé au moins un niveau logique plus bas que ce que Bandler et lui avaient espéré. Grinder termine en souhaitant que la PNL soit clairement distinguée de ses applications et que des groupes de modélisateurs partent en quête de nouveaux modèles d'excellence.

On voit clairement apparaître ici la notion de niveau logique de la PNL.

Dans un article publié dans NLP World (Vol 6, No 2, juillet 1999) John J. Emerick Jr nous propose de différencier les différents niveaux logiques caractérisant la PNL à l'image de la définition des niveaux logiques dans le cadre de l'apprentissage défini par Bateson (Vers une écologie de l'esprit tome 1):

  • PNL 0: Le comportement en soi en tant que réponse à un déclencheur quelconque, sans le soumettre à quelque ajustement que ce soit, qu'il soit adéquat ou non.
  • PNL I: Modification du comportement en corrigeant une erreur de choix parmi plusieurs alternatives. Ce niveau comprend l'exécution des techniques de PNL.
  • PNL II: Modification d'un processus de niveau PNL I, Ce niveau est celui de l'attitude définie par Bandler et Grinder dans laquelle on retrouve le processus de création de modèles. Plus concrètement, c'est à ce niveau que l'on créera, modifiera, testera et ajustera les outils de la PNL que Bandler plaçait dans sa célèbre remorque de techniques. Pour utiliser la métaphore de la carte
  • PNL III: Modification d'un processus de PNL II. Il s'agit ici de modifier le set d'alternatives qui sera l'objet du choix. Ce niveau englobe le processus de modélisation. C'est le niveau dans lequel Bandler et Grinder ont identifié les structures verbales dans la pratique d'Erickson et ont développé le méta-modèle du langage. Les modèles développés à ce niveau influenceront pourront influencer considérablement les processus de niveau II et I d'une manière globale.
  • PNL IV: Modification du processus de niveau III. Ce niveau est rarement a bordé en PNL. Il concerne l'ajustement, la modification et le test du processus de modélisation. L'objet du processus modélisé n'entre pas en ligne de compte à ce niveau, seul la manière de procéder pour modéliser importe.

Et vous la PNL que vous 'vivez', vous la placez sur quels niveaux de cette échelle ?

 

(c) Ateliers PNL 1999

btntop.gif (880 bytes)

 

 

 

Un conte japonais …

Un jeune aventurier plein d'ambition, voulut savoir la différence entre l'enfer et le paradis. Comme il était très appliqué et très dévoué, il put bénéficier du privilège de ce savoir. En rêve, il fut emmené en visite dans ces lieux inconnus. Il fut d'abord très étonné par les ressemblances de ces deux mondes. En effet, dans les deux, les personnes qui y séjournaient étaient doté de baguettes pour saisir leur nourriture mais ces baguettes étaient tellement longues qu'elles ne permettaient pas de saisir la nourriture et de la porter à sa bouche. Mais ce qui étonna encore plus le jeune aventurier c'était ce qui différenciait ces deux mondes. En enfer, les convives ne pensant qu'à eux-mêmes tentaient de s'emparer des plus beaux morceaux. Ils se bousculaient, se contorsionnaient pour parvenir à saisir avant les autres la nourriture et se la mettre en bouche. Ils payaient au prix fort chaque grain avalé ! Au paradis par contre l'ambiance était toute autre. Les convives partageaient leur repas dans la bonne humeur car chacun utilisait sa baguette pour nourrir le convive d'en face !

btntop.gif (880 bytes)