Atelier PNL

La modélisation

La modélisation est l'objet même de la PNL. Modéliser est une des activités principale des informaticiens; Mais pour les non-informaticiens le terme peut sembler quelque peu étrange

Un modèle est une entité, un système qui reproduit le comportement de l'entité modélisée. Ceci permet une expérimentation plus facile par simulation.

La théorie des systèmes fait usage de la modélisation pour simuler la réalité. Le modèle reproduisant le comporterment d'une manière simplifiée, la communication en est facilitée

La modélisation est donc un outil de réflexion et d’action

Notre article: la modélisation, essence de la PNL

7 ± 2 informations

Notre cerveau conscient est un processeur puissant de l'information. Sa limitation majeure se situe au niveau de la réception des informations. Des études ont montré que la limite de notre capacité est de 7 à 9 éléments simultanés (essayez avec une liste de plus de 7 chiffres, puis regroupez les pour former moins de 7 groupes et vous parviendrez à les retenir)

Notre inconscient est par définition moins controlable sur le plan du traitement de l'information mais dispose d'une capacité incroyable de perception d'informations extérieures. Ceci explique des comportements des réactions que l'on impute parfois trop facilement à l'intuition, à un sixième sens,..

nécessité de modéliser

Cette limitation en entrée de notre cerveau conscient est à l'origine de la nécessité qu'a notre cerveau de modéliser l'information. Imaginez: si notre cerveau devait mémoriser tous les formats de chaises possibles pour pouvoir les reconnaître. Nous no'aurions plus d'autre capacité pour mémoriser les autres informations.

Des processus sont donc nécessaires pour éviter cette saturation: c'est la modélisation, la formation d'une gestalt comprenant les caractéristiques essentielles de l'objet en question.

Ce modèle reproduit les caractéristiques générales de l'objet, du système et permet d'en prédire le comportement. Il sera plus ou moins détaillé selon le besoin.

processus de la modélisation

On distingue trois processus de base de la modélisation

  • La généralisation:
    processus typique de l’apprentissage. Un enfant qui découvre une chaise puis une autre chaise généralisera l'expérience. Il sera par après à même de reconnaître tout objet compatible avec le schème 'chaise'.
  • L'omission:
    omettre des détails en vue de simplifier le modèle
  • La distorsion:
    mécanisme d’assimilation en vue de simplifier le modèle

la carte du monde

En PNL on parle souvent de carte du monde. La carte est un modèle en deux dimensions reproduisant les caractéristiques du terrain, du territoire. La carte d'une monde d'une personne est l'ensemble des représentations internes de cette personne. Ces représentations internes sont chacunes le résultat de la modélisation de la réalité perçue.

On parle de réalité subjective: ma réalité n'est pas ta réalité. En prendre conscience est un mécanisme essentiel dans tout processus de tolérance et d'acceptation d'autrui.